A partir de quel âge un enfant peut-il être végétarien ?

Souvent les parents végétariens souhaitent alimenter leurs enfants de la même façon. Mais les enfants en pleine croissance, les femmes enceintes ou qui allaitent, les personnes âgées ou celles qui ont été malades, devraient être très prudents dans le choix d’un régime végétarien. La supervision médicale d’un nutritionniste est particulièrement importante dans ces cas !

Le régime végétarien chez l’enfant

Selon les experts, les enfants peuvent suivre un régime végétarien tant qu’il n’est pas strict. Les résultats de certaines études comparant le régime des enfants végétariens à celui des enfants non-végétariens (omnivores), concluent qu’un régime ovo-lacto-végétarien assure une croissance et un développement physique adéquats, comme tout autre type de régime.

Pour qu’un régime végétarien soit sain, il doit être équilibré et riche en tous les nutriments dont le corps a besoin. Il est donc essentiel pour la santé de votre famille que vous vous assuriez d’avoir un apport suffisant en minéraux (fer, calcium) et en vitamines D et B12.

En mangeant des aliments tels que des fruits, des légumes, des légumineuses, des céréales, des noix ou des graines de soja, vous pouvez rester en bonne santé, même si vous avez besoin d’un supplément de vitamines. Tout dépend de la façon dont vous équilibrez le ratio de protéines, de gras et de glucides dont votre corps a besoin et les besoins de votre corps en particulier.

La croissance et le développement des enfants

Lorsque vous décidez et choisissez d’imposer une alimentation différenciée à un enfant, la première chose à faire est de consulter votre pédiatre, afin de suivre quelques conseils nutritionnels, et de vous assurer que le changement n’aura pas d’effet négatif sur sa croissance et son développement.

Est-il conseillé aux enfants d’être végétaliens ?

Une des grandes discussions autour de l’alimentation végétalienne est que les parents devraient nourrir leurs enfants de la même façon dès leur plus jeune âge. Les spécialistes recommandent qu’au moins les six premiers mois de la vie d’un enfant soient exclusivement allaités au sein et que cette période soit prolongée jusqu’à l’âge de deux ans ou plus, avec une variété d’autres aliments, en maintenant un équilibre et en évitant le sel et le sucre.

En ce sens, le lait maternel, également d’origine animale, ne peut être remplacé par aucun lait végétal, par conséquent, aucun enfant ne doit être végétalien avant l’âge de deux ans. Les enfants et les adolescents ont des besoins nutritionnels spécifiques qui doivent être couverts afin d’atteindre une croissance et un développement adéquats. En outre, qu’un régime végétalien doit être suivi de manière informée et en prenant toutes les précautions possibles pour maintenir une nutrition adéquate. À cet égard, si les parents veulent que leurs enfants suivent le même régime végétalien, ils devraient recevoir des conseils médicaux afin que l’enfant ne présente pas de carences nutritionnelles.

Certains des éléments dont les enfants et les adolescents ont besoin pour un bon développement ne se trouvent pas dans les sources végétales, comme les acides gras, les oméga 3 (provenant du poisson), une quantité suffisante de protéines animales et des vitamines comme la B12, le fer et le zinc, qui ne sont généralement pas présents dans les régimes végétaliens. Après l’âge de deux ans,  les enfants pourraient être végétaliens, tant que tous ces besoins nutritionnels sont couverts.

Trois protéines essentielles pour les enfants

En plus d’autres suggestions pour une alimentation saine pour les enfants, et en insistant particulièrement sur les conseils médicaux si la décision des parents est de faire suivre à leurs enfants un régime sans viande, le pédiatre recommande que les enfants suivent un régime qui comprend trois protéines animales de base. En général, il est plus sain pour un enfant d’être ovo-lacto-végétarien, c’est-à-dire de boire suffisamment de lait, de manger des œufs et de manger du poisson, plus des légumes, des fruits et des glucides.

Les instructions du spécialiste sont claires. Avant l’âge de deux ans, les enfants ne doivent pas être végétaliens car ils ne peuvent pas se passer de lait maternel ou d’autres préparations animales en l’absence d’allaitement, et à partir de deux ans, tout changement drastique dans l’alimentation des petits doit être supervisé et guidé par un professionnel. Il est recommandé de suivre une alimentation riche en produits laitiers, en œufs et un équilibre entre les glucides et les légumes, les légumes et les fruits.

Dans le cas d’un enfant ou d’un adolescent qui a suivi un régime végétarien strict sans supervision, des analyses sanguines (numération globulaire et profil biochimique) sont recommandées, et il faut tenir compte de la vitamine B12, de l’acide folique et du DHA (lipide oméga-3 important pour la croissance du cerveau).